lundi 1 août 2016

Des conseils pour optimiser le nettoyage de sa piscine !



« Connaitre le temps à consacrer à l’entretien de sa piscine », telle est la grande question que se posent les propriétaires de piscine, qui redoutent de passer plus de temps à nettoyer leur bassin qu’à nager et veulent plus que tout, et on les comprend, que la  piscine reste une affaire de plaisir et de convivialité.


Selon une récente étude d'un fabricant de matériels piscine, il faut 48 minutes en moyenne par semaine pour entretenir sa piscine. En fait, le temps nécessaire varie en fonction des conditions climatiques, de la fréquentation de la piscine et de la technique utilisée.

Nous vous donnerons ci-après quelques conseils fondamentaux  pour  optimiser le temps consacré au nettoyage de votre piscine.


Quelques règles fondamentales pour profiter au mieux de votre piscine !

Nettoyer régulièrement son bassin

L’entretien  de votre piscine doit être quotidien.  Commencez par retirer végétaux, insectes ou autres saletés qui flottent à la surface ou sont tombés au fond de la piscine au moyen d’une épuisette, d’un balai-aspirateur ou mieux encore d’un robot piscine qui va travailler tout seul.

Cela permettra d’éviter la formation d’algues et de champignons et par voie de conséquence  une consommation excessive de produits de traitement.

Frottez  ensuite votre ligne d’eau, zone particulièrement propice au développement des algues et des germes pathogènes. Utilisez  une éponge magique pour les piscines liners. Préférez une brosse ou un grattoir avec un produit spécial (dégraissant ou alcalin selon vos besoins) pour les revêtements carrelage. N’oubliez pas de nettoyer  les buses et les skimmers ! Nous vous recommandons l’éponge magique particulièrement efficace sur des éléments en matière plastique.

Vous devez également penser à  vider les paniers de skimmer pour éviter l’obstruction du panier de pré-filtration .


Traiter l’eau de sa piscine

Une eau de piscine pour être de bonne qualité  doit être limpide, équilibrée, désinfectée et  désinfectante.

Il est impératif de désinfecter régulièrement votre eau de piscine. Une eau claire peut ne pas être saine, c’est-à-dire contenir des germes pathogènes et des micro-organismes. Vous devez traiter votre eau avec un désinfectant (chlore, brome etc) et respecter les doses et la périodicité nécessaire.

Veillez à ajuster  le pH de votre eau. Il est important de le maintenir à un niveau d’équilibre, à la fois pour une question sanitaire et  une question d’efficacité des produits désinfectants. Ne le laissez pas descendre au-dessous de 7. Cela pourrait être agressif pour la peau ou les muqueuses du corps humain.  Vous devez le maintenir  entre 7,2 et 7,6 si vous utilisez un désinfectant chloré et entre 7.6 et 8 si vous utilisez un désinfectant au brome. Cela permettra une efficacité optimale de vos désinfectants.


Filtrer efficacement son bassin

Vous devez contrôler plusieurs  paramètres  comme le temps de filtration, le niveau d’eau du bassin ou le bon fonctionnement du système pompe / filtre pour avoir une filtration efficace. 

Vous devez d’abord veiller  à  avoir un temps de filtration suffisant pour votre piscine. Celui-ci se détermine en  fonction de la température de l’eau du bassin.  Le temps de filtration quotidien en heures de votre piscine doit être égal à la moitié de la température de l’eau de la piscine en degré Celsius. Par exemple, si la piscine est à 24°C, il est nécessaire de filtrer 12 heures par jour.

Vérifiez le niveau général de l’eau de votre bassin. L’eau doit être au 2/3 du skimmer.  Au-dessous du 1/3 inférieur du skimmer, vous risquez une prise d’air et donc d’endommager la pompe. Au-dessus du 1/3 supérieur du skimmer, la filtration fonctionne imparfaitement puisqu’il n’y a plus d’écrémage. Pour les bassins à débordement, l'eau doit écrémer la surface de la piscine.

Assurerez-vous également que le plan d’eau est bien frémissant à la sortie des buses de refoulement. C’est le signe que la circulation d’eau fonctionne bien. Si ce flux est ralenti ou inexistant, vérifiez l’aspiration de votre pompe et contrôlez la pression de votre manomètre pour connaitre l’encrassement de votre filtre.  Si nécessaire, pour un filtre à sable lancez un contre-lavage, nettoyez les éléments pour un filtre à cartouches.

N’hésitez pas à améliorer les performances de votre filtre à sable !
En ajoutant simplement du floculant chaussette dans les paniers de skimmer, votre filtre aura une capacité de filtration beaucoup plus fine.  
Le floculant chaussette agglutine les fines particules et rend l'eau cristalline.



En résumé, le gain de temps c'est


* un robot de nettoyage,


* un électrolyseur pour gérer la stérilisation,


* un peu de floculant pour une eau cristalline,


* ou tout simplement l'usage de Net'Skim (petit filet qui protégeant les skimmers).








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire